CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Présentation du laboratoire

Situé au cœur du Campus d’Orsay, le Centre de Sciences Nucléaires et de Sciences de la Matière (CSNSM) est une unité mixte de recherche relevant de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) du Centre National de la (...)

Lire la suite


À noter

Colloque International SSNET'16

Colloque International SSNET’16

Du 7 au 11 Novembre 2016 à Gif sur Yvette, le Centre de Sciences Nucléaires et Sciences de la Matière (CSNSM, CNRS/Université Paris-Sud) organise le premier Workshop on « Shapes and Symmetries in Nuclei : from Experiment to Theory » (SSNET) .
EMIR Users' Meeting 2016

EMIR Users’ Meeting 2016

Le Comité de Coordination d’EMIR organise les quatrièmes journées des utilisateurs EMIR (EMIRUM 2016), qui se tiendront au CEA de Saclay les 20 et 21 octobre 2016.
Rencontres de physique de l'infiniment grand à l'infiniment petit Du 11 au 22 juillet 2016 à Orsay - Palaiseau - Paris - Saclay

Rencontres de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit

Bienvenue à la promotion Bruno Pontecorvo !
La sixième édition des « Rencontres de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit » se déroulera cette année du 11 au 22 juillet 2016 à Orsay - Palaiseau- Paris- Saclay. Plus de renseignements sur le site web des « Rencontres ».
Bienvenue à la promotion Bruno Pontecorvo !

À la une


1er prix du JINR 2015 pour la construction du séparateur cinématique SHELS

1er prix du JINR 2015 pour la construction du séparateur cinématique SHELS

En 2016, des physiciens de l’in2p3 (K. Hauschild et A. Lopez-Martens du CSNSM et O. Dorvaux de l’IPHC) se sont vus attribués le 1er prix du JINR 2015 dans la catégorie Instruments and Methods pour la construction du séparateur cinématique (filtre de vitesse) SHELS (Separator for Heavy Element Spectroscopy). Il s’agit de l’aboutissement d’un long travail de conception, construction puis mise en service sous faisceau, commencé en 2006. Les premières experiences de spectroscopie de noyaux transfermium avec SHELS ont démarré en 2016 et ont déjà donné matière à 2 thèses.
Des macromolécules organiques détectées par Rosetta dans la comète Tchoury

Des macromolécules organiques détectées par Rosetta dans la comète Tchoury

D’après communiqué UPEC, une équipe scientifique internationale impliquant des chercheurs de l’UPEC, des universités d’Orléans, Paris-Sud et Grenoble-Alpes, et du CNRS a détecté de la matière organique de haut poids moléculaire dans les poussières éjectées par le noyau de la comète.
Ces résultats, issus de l’instrument COSIMA (Mission Rosetta), sont publiés dans la revue Nature et en ligne le 7 septembre 2016.
COCOTE a pris son envol !

COCOTE a pris son envol !

COCOTE (COmpact COmpton TElescope) est un projet de recherche et développement visant à préparer une nouvelle mission spatiale d’astronomie gamma. Le 2 juillet 2016, un prototype de télescope gamma a été lancé dans la haute atmosphère depuis la base du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) d’Aire-sur-l’Adour. Les données enregistrées pendant le vol ballon vont permettre de tester les détecteurs dans des conditions environnementales représentatives de celles en orbite terrestre.
Désordre dans les matériaux irradiés : une approche statistique

Désordre dans les matériaux irradiés : une approche statistique

Les faisceaux d’ions sont devenus un outil puissant pour la modification contrôlée des propriétés physiques des matériaux (implantation ionique), pour la création de nanostructures ou dans le but de simuler des environnements radiatifs hostiles. Quel que soit l’objectif recherché, l’interaction de ces particules énergétiques conduit à désordonner les solides irradiés et la quantification fine de ce désordre est l’objet d’intenses recherches. La plupart des approches adoptées pour mesurer l’endommagement (...)
<sup>97</sup>Rb - la clé de la déformation nucléaire autour de masse 100

97Rb - la clé de la déformation nucléaire autour de masse 100

Poursuivant leur étude des noyaux exotiques dans la région (A=100,N=60), les chercheurs du CSNSM ont réalisé une expérience d’excitation Coulombienne des isotopes 97,99Rb auprès de l’installation ISOLDE au CERN au sein de la collaboration MiniBall (C. Sotty et al. PRL 2015). Cette dernière visait à étudier le plus spectaculaire développement de déformation des noyaux connus. En effet, en s’éloignant de la vallée de stabilité, les nucléons constituant le noyaux se placent sur des orbitales différentes ayant (...)

A consulter

Propositions de thèses Propositions de stages Bourses Post-Doctorales Offres d'emploi La vidéo du vendredi

Séminaires


Sterile neutrino search at the ILL nuclear reactor : the STEREO experiment

Par V. Helaine (LPSC-Grenoble)

Le 7 decembre 2016, 11:00, salle de réunion du Bat 108

Search for a light sterile neutrino is currently a hot topic of neutrino physics, arising from the so-called gallium and reactor anomalies, in which a deficit of neutrinos was observed with respect to expectations. Such anomalies could be explained by short distance oscillations towards a sterile state, with ∆m 2 ∼1 eV2. The STEREO detector has been designed to track the electron anti-neutrino energy spectrum distortion from 3 to 8MeV due to such a new L/E oscillation, and should therefore (...)

Lire la suite


Sites hébergés